Henri Matisse en 20 dates

1869 : Henri Matisse naît le 31 décembre au Cateau-Cambrésis, dans le Nord.


1887 : Matisse commence des études de droit à Paris.


1891 : Matisse abandonne le droit pour se consacrer à la peinture.


1892 : Gustave Moreau, peintre membre de l’Académie des beaux-arts, admet Matisse dans son atelier.


1904 : Matisse passe l’été à Saint-Tropez.


1905 : en avril, Matisse expose Luxe, calme et volupté au Salon des indépendants ; au Salon d’automne, sa Femme au chapeau est remarquée et fait de lui le chef de file des “Fauves”.


1910 : Matisse expose la Danse et la Musique au Salon d’automne, qui lui ont été commandées par le collectionneur russe Stschoukine.


1912 : Matisse découvre la lumière du Maroc.


1913 : Matisse expose à l’Armory Show de New York puis de Chicago.


1917 : en décembre, Matisse s’installe à Nice, à l’hôtel Beau-Rivage.


1921 : désormais Matisse vit près de la moitié de l’année à Nice.


1930 : à la recherche d’une “autre lumière” et d’un “autre espace”, Matisse entreprend un voyage à Tahiti.


1931-1933 : Matisse réalise la Danse pour Alfred Barnes.


1934-1935 : Lydia Delectorskaya devient son modèle puis son assistante.


1941 : souffrant d’un cancer, Matisse est hospitalisé à Lyon ; avant d’être opéré, il déclare à ses médecins : “Donnez-moi les trois ou quatre ans dont j’ai besoin pour conclure mon oeuvre”. Le destin lui accordera un sursis de treize ans.


1945 : Matisse travaille à la rétrospective que lui consacre le Salon d’automne.


1946 : Hélène Adant inaugure un reportage photographique sur Matisse, qu’elle poursuit jusqu’à la mort de l’artiste ; première exposition de Matisse à Nice.


1948 : rétrospective Matisse à Philadelphie ; Matisse se lance dans la création de la chapelle du Rosaire pour les Dominicaines de Vence, qui sera inaugurée en 1951.


1952 : après avoir achevé la Tristesse du roi, Matisse réalise la série des Nus bleus puis travaille à des compositions monumentales en papiers découpés dont la Piscine.


1954 : Matisse meurt à Nice le 3 novembre ; il est inhumé au cimetière de Cimiez.

Espace Presse Contact